Moov Occitanie logo
Chargement

Port-Mahon et la garrigue de Sigean

La base nautique de Port-Mahon :

La base nautique de Port-Mahon

Il fait beau , il fait chaud, le mois de juin annonce l’été ! Une furieuse envie de soleil et de mer nous envahit ! Il faut dire que mon cher et tendre à un week-end d’apnée programmé à Cerbère, nous partons donc sur la côte méditerranéenne. Nous décidons d’une première étape de balade à Port-Mahon dans la garrigue de Sigean, au cœur du parc régional de la Narbonnaise. Ce village paisible est situé dans le département de l’Aude, en Occitanie. Nous partons donc depuis Toulouse pour un peu moins de 2h de route pour rejoindre la base nautique de Port-Mahon, départ de notre randonnée. A notre arrivée, un grand parking est à disposition, nous retrouvons de la famille nordiste venue passer le week-end avec nous. Nous profitons de l’aire de pique-nique bien aménagée et ombragée, les enfants se défoulent, il était temps d’arriver… La base nautique en saison propose toutes sortes de cours et de locations pour profiter du cadre. Le lieu est en effet sublime : en bord d’étang avec la base de voile, les pontons, les bateaux. Une vraie carte postale ! Le soleil est à son zénith et il tape fort, on comprend que la balade ne sera pas de tout repos…

L’étang de Bages-Sigean :

Nous débutons notre randonnée en remontant le sentier à travers les pins, tout est balisé, nous suivons le circuit jaune. Les enfants grimpent déjà dans les arbres et escaladent tout ce qu’ils peuvent. Le chemin nous emmène sur la falaise où se trouve une table d’orientation, le panorama y est splendide et nous offre du 360 degrés ! La vue sur l’étang de Bages-Sigean, ses presqu’îles, ses îlots est magnifique. Nous prenons une bouffée de nature, et cela fait un bien fou ! Le lieu est sauvage, nous sommes en pleine garrigue, rochers et herbes hautes, seuls nous accompagnent le bruit des cigales. Le thym et le romarin émoustillent nos sens, que ça sent bon la garrigue ! Nous redescendons de l’autre côté de la falaise, nous pouvons la découvrir vue d’en bas avec ses strates blanches, car calcaires. Nous rejoignons ensuite une petite route goudronnée le long de l’étang et croisons des cabanes de pêcheurs.

L’étang de Bages-Sigean

Les Salins :

Les Salins

Puis le décor change, nous rentrons dans les terres jusqu’aux salins. Nous passons de la pinède aux vignobles, qui se partagent l’espace de manière alternée. En traversant les vignes, plus nous nous approchons des salins plus la luminosité change. C’est un endroit hors du temps, préservé et sauvage. Nous passons des collines sèches de la garrigue aux zones humides des lagunes. Nous nous faisons tout petits pour ne pas déranger la tranquillité des oiseaux. Le spectacle est magnifique, nous observons aigrettes, hérons, passereaux… La faune et la flore sont riches en diversité dans ce salin Grimaud. Nous y passons un bon moment à photographier les volatiles pour quelques photos souvenirs. Nous sommes seuls au monde, au milieu de cette nature sauvage. Nous reprenons notre balade au milieu des herbes hautes, les criquets sautent sous nos pas, les papillons et les libellules virevoltent. La nature à l’état brut !

La garrigue et les vignes

La garrigue et les vignes :

Nous quittons ces salins pour rejoindre à nouveau la garrigue et le terroir viticole de Sigean. Il fait très chaud, les kilomètres commencent à bien se faire ressentir, nous n’avons plus la petite brise de bord d’étang qui rend cette chaleur plus supportable. Et il faut avouer qu’à cet endroit nous perdons quelques peu le balisage… donc pensez au gps ! Il ne faut pas compter sur moi, je suis comment dire, dépourvue de sens d’orientation… ( cf plan) Fort heureusement, les hommes nous évitent quelques kilomètres de plus ! Nous traversons le domaine de Bellevue pour rejoindre notre point de départ jusqu’à l’Anse de l’Olivier. Nous arrivons sur le sentier sportif qui remonte dans la pinède, et apercevons l’étang et la base nautique. Après un petit moment sur les pontons, à admirer un dernier instant ce paysage à couper le souffle. Il est temps pour nous de passer à la suite de notre week-end.

Conclusion :

Cette balade de 13 km sur les Corbières maritimes a mis tous nos sens en éveil. Nous avons foulé et humé la garrigue, écouté chanter les oiseaux et profiter des panoramas sur la mer et les étangs. Le décor reste sauvage et préservé, loin de la foule des touristes, vous vous sentirez seul au monde. L’observation des oiseaux dans les salins reste un moment authentique dans un écrin de nature. Cette boucle Port-Mahon est une balade de contrastes entre garrigues, pinèdes, vignes, salins et étangs. Un seul conseil, choisissez un temps moins chaud, la garrigue l’été n’est pas la saison la plus propice.

Informations :

Pour recevoir une alerte lors mes prochaines publications envoyez moi votre adresse mail :

En soumettant ce formulaire, j'autorise Moov'Occitanie by Sofy à me contacter de façon personnalisée à propos de ses articles. Vos données personnelles ne seront jamais communiquées à des tiers.

Pour plus d’informations sur vos données personnelles ou pour exercer vos droits vous pouvez consulter les mentions légales.

Partager cet article :

Aucun commentaire pour le moment

Laissez moi un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée

Enregistrer votre réponse

X

En soumettant ce formulaire, j'autorise Moov'Occitanie by Sofy à me contacter de façon personnalisée à propos de ses articles. Vos données personnelles ne seront jamais communiquées à des tiers.

Pour plus d’informations sur vos données personnelles ou pour exercer vos droits vous pouvez consulter les mentions légales.

BALADES EN OCCITANIE

Derniers Articles

Les sources d’eau chaude de Canaveilles
Rédigé le 14/09/2021

Les sources d’eau chaude de Canaveilles

Les gorges de la Carança
Rédigé le 08/09/2021

Les gorges de la Carança

La cascade des Mathieux
Rédigé le 03/09/2021

La cascade des Mathieux

Les gorges du Verdouble
Rédigé le 03/09/2021

Les gorges du Verdouble

Peyrepertuse
Rédigé le 29/08/2021

Peyrepertuse

La cascade d’Ars
Rédigé le 21/08/2021

La cascade d’Ars

Auch, week-end gastronomique dans le Gers
Rédigé le 16/07/2021

Auch, week-end gastronomique dans le Gers

Cascade de la vis
Rédigé le 27/06/2021

Cascade de la vis

Roquefort-les-Cascades
Rédigé le 01/05/2021

Roquefort-les-Cascades

La cascade de Planque
Rédigé le 01/05/2020

La cascade de Planque