Retour à la catégorie Balades en Occitanie

La cascade du saut de la truite

Le parc naturel du Sidobre :

Une amie me parle de son expérience de sortie et me propose de découvrir le Sidobre, ce fameux massif, connu pour ses pierres granitiques. Effectivement avec ses petits villages et ses rochers, on peut y faire de belles balades ! Nous voilà donc partis avec le pique-nique pour une journée découverte. Ce parc naturel propose une soixantaine de randonnées différentes à quelques minutes les unes des autres, nous ne sommes pas fixés précisément sur notre programme, et... nous partons à l’aventure !
Le parc naturel du Sidobre ce situe dans le Tarn, à 1h30 de Toulouse. C’est le plus grand massif granitique d’Europe, il fait 15 km de long sur 7 km de large.
Nous arrivons dans le village de Burlats, et prenons la direction de Lacrouzette, après 1,5 km le panneau « cascade du saut de la truite » apparaît sur la droite. C’est décidé, cette balade est notre programme du jour !

La cascade :

Un parking se situe au pied du départ de la randonnée, mais un glissement de terrain s’est produit courant mai, heureusement, on voit apparaître les marches en haut de la pente. Le début du sentier est sous un amont de branchages et de terre. Eh oui, la force de la nature ! Après quelques interrogations, nous nous lançons dans la pente au milieu des branches pour atteindre les premières marches...Franchement rien d’insurmontable, et à moins de venir lors d’un jour de fortes pluies, il n’y a aucun danger.
Le chemin longe la rivière de l’Agout, ça grimpe dans les sous bois et nous voyons apparaître les premières pierres de granit. Le parcours est un peu sportif, c’est qu’elle se mérite cette cascade ! Après 15 minutes de marche, la voilà !
Elle est magnifique, 25 mètres de chute, et nous sommes à ses pieds, on peut même se baigner dans les bassins. Cette cascade est la plus célèbre du massif du Sidobre. Nous nous installons un peu plus haut au milieu des rochers, au dessus de l’eau. Le bruit assourdissant de la chute est impressionnant, un moment hors du temps comme une carte postale ! Nous déjeunons là au pied de la cascade, installés sur notre rocher. Un moment magique !

La remontée de l’Agout :

Normalement la balade s’arrête là, mais c’est sans compter sur mes téméraires acolytes… Nous sommes là, donc ils veulent en profiter pour explorer la totalité du site. C’est parti pour monter par un chemin bien plus escarpé jusqu’en haut de la chute d’eau. Et là c’est l’escalade des rochers par endroit pour se frayer un chemin au milieu de la végétation ! Mais aucun regret, le panorama est splendide du haut de la cascade. Nous restons un moment à contempler la vue. Par contre je ne vous le conseille pas si votre forme physique ne le permet pas. Mon petit dernier de 5 ans, fort débrouillard fait toute l’ascension, même si par endroit il faut l’aider un peu. Enfin, comme moi… Nous continuons à suivre le cours de la rivière, au milieu du paradis du granit. Nous sommes entourés de libellules bleues, nous apercevons même une écrevisse accrochée sur une branche au-dessus de la rivière. Ce vaste terrain de jeu nous fait retrouver notre âme d’enfant. Nous arrêtons notre ascension dans un petit coin reculé, lorsqu’il n’est plus possible d’avancer. Nous nous posons là pour le goûter, les enfants s’amusent à faire des petits barrages et à regarder les branchages qui dévalent le cours d’eau à toute vitesse. Nous sommes seul au monde, on ressent le calme et la sérénité dans ce petit bout de nature rien que pour nous ! Une baignade s’improvise dans cette eau glacée, quels fous rires ! C’est à celui qui osera le plus…

Les légendes du Sidobre :

Il faut redescendre, eh oui déjà ! La parenthèse hors du temps se termine, mais quel moment magique. Nous rebroussons chemin, et arrivons sans mal jusqu’au pied de la cascade, même si par endroit, il faut descendre sur les fesses !
Nous admirons une dernière fois la cascade du saut de la truite, celle-ci raconte une des nombreuses légendes du Sidobre qui lui a valu son nom. En effet, un sorcier qui tomba amoureux d’une truite, la malheureuse pas intéressée, fut pétrifiée alors qu’elle tentait de partir à la découverte du monde. Elle se retrouva figée dans le granit…

Conclusion :

Cette journée, à la découverte des merveilles géologiques est une parenthèse dans le temps. Je la conseille à tous les amoureux de la nature. La cascade est vraiment magnifique, et le fait de pouvoir s’en approcher est vraiment merveilleux. Merci encore à Mylène de m’avoir fait découvrir ce coin de paradis. Il est évident que cette balade dans le parc naturel du Sidobre est la première d’une longue liste. Toutes les cartes sont disponibles sur le site internet de l’office du tourisme du Sidobre, nous sommes même allés sur place pour plus d’explications pour nos futures randonnées.

Galerie Photos :

Video :

Aucun commentaire

Dernieres Balades en Occitanie :

Peyriac-de-Mer

Peyriac-de-Mer

Peyriac-de-Mer est un village situé dans le parc naturel de la Narbonnaise. Ancienne exploitation de sel, les salines se découvrent en empruntant des passerelles en bois au-dessus de l’eau.

Lire plus
Les dunes de Maraval

Les dunes de Maraval

Les dunes de Maraval se situent à quelques kilomètres de Cordes-sur-Ciel dans le Tarn. Cette curiosité géologique offre un paysage de grès rouge et des bosses caractéristiques.

Lire plus
Cordes sur ciel

Cordes sur ciel

Cordes-sur-ciel est un village médiéval du Tarn, en Occitanie. Du haut de son éperon rocheux, la cité perchée dans les nuages a été élue « plus beau village de France ».

Lire plus
Collioure

Collioure

Collioure est située sur la Côte Vermeille, dans les Pyrénées-Orientales, en région Occitanie. C’est le village phare du Pays Catalan.

Lire plus
Cerbère

Cerbère

Cerbère est située sur les côtes rocheuses des Albères, dans les Pyrénées-Orientales, en région Occitanie. C’est la dernière station balnéaire française avant la frontière espagnole.

Lire plus
Port-Mahon et la garrigue de Sigean

Port-Mahon et la garrigue de Sigean

Ce circuit en boucle de Port-Mahon offre une randonnée de contrastes entre la garrigue de Sigean, les étangs, les salins et les vignes au cœur du parc régional naturel de la Narbonnaise.

Lire plus

Avatar féminin :

Avatar masculin :

En soumettant ce formulaire, j'autorise Moov'Occitanie by Sofy à me contacter de façon personnalisée à propos de ses articles. Vos données personnelles ne seront jamais communiquées à des tiers.

Pour plus d’informations sur vos données personnelles ou pour exercer vos droits vous pouvez consulter les mentions légales.