Retour à la catégorie Visites en Occitanie

Le parc animalier de Gramat

Les animaux, une valeur sûre :

Vendredi soir, nous voilà direction le Lot pour un bon petit week-end en perspective ! Eh oui, nous pouvons profiter d’un petit pied à terre familial pour explorer le haut de notre région Occitane . Nous nous mettons vite d’accord pour découvrir le parc animalier de Gramat au coeur de la vallée de la Dordogne. Les animaux gagnent très vite le cœur des enfants… et du mien aussi d’ailleurs ! Situé entre Padirac et Rocamadour, ce parc de 40 hectares abrite un millier d’animaux européens dans le cadre typique des Causses du Quercy. Ici, ne cherchez pas d’animaux tropicaux, seuls sont accueillis les animaux originaires de nos latitudes. On y découvre environ 150 espèces d’animaux sauvages et domestiques vivant en Europe : ours, lynx, loups, cerfs, rennes , lamas, chèvres, bisons, mouflons, renards, marmottes , loutres , paons… Il faut savoir que ce parc animalier créé en 1976 est géré par une association pour la protection de la faune et de la flore du Causse. Et visiter un lieu qu’ on a visité soi-même étant enfant, reste toujours au beau clin d’œil !

Les loups :

Nous arrivons sur le parking gratuit à l’entrée du parc animalier, et c’est parti pour une belle après-midi de visite ! Pour une famille le prix reste raisonnable, et surtout gardons à l’esprit que ces petites bêtes ont un coût important d’entretien. Nous commençons par l’enclos des loups juste à côté de l’entrée. Nous pouvons les apercevoir par la grande baie vitrée, mais aussi plus loin contre la palissade, et là des petites têtes apparaissent ! La meute s’est agrandi, 8 louveteaux sont nés pendant le confinement. Dommage, ils se cachent au loin, peut être aurons nous plus de chance en fin de journée ? La visite est agréable, on trouve énormément de zones ombragées et une grande aire de pique nique se situe à gauche de l’entrée. Nous poursuivons notre visite par des enclos plus communs : chèvres, cygnes, lamas… qui plaisent toujours aux plus petits. Nous continuons jusqu’à la nouvelle volière d’immersion inauguré en 2019 , mais nous ne pouvons pas y entrer, règles sanitaires obligent ! Cet espace de 850 m² permet d’évoluer habituellement au milieu des oiseaux.
Les chemins du parc sont bien entretenus pour s’y balader, de nombreux panneaux explicatifs jalonnent les enclos pour une découverte plus éducative. De nombreuses rénovations sont faites, mais il faut avouer que certains enclos semblent beaucoup trop petits et vétustes. Il faut dire que le parc est très étendu, et le tout se fera sûrement petit à petit .

Bovins et cervidés :

La découverte de l’enclos des cochons reste un moment mémorable par cette chaleur ! Nos narines s’en souviennent… beaucoup de naissances également, et je ne pensais pas que nous avions tant de types de cochons différents… Les bovins bénéficient de très grands enclos, le plus impressionnant reste le bœuf gris de Hongrie. Avec son enclos digne des westerns, ses cornes immenses et sa couleur gris argenté, il en impose !! Il n’a d’ailleurs rien à envier aux bisons qui suivent !
Le Causse de Gramat est également visible dans le parc avec toute une explication sur sa formation, la fameuse pierre du Lot si dure à enlever pour creuser les piscines !!!
Puis viennent les cervidés : les daims sont toujours aussi mignons, mais aussi les cerfs et les rennes. C’est l’occasion de découvrir de nouvelles espèces comme le chien viverrin qui vient d’Asie et a colonisé l’Europe, seul de la famille des canidés à pouvoir hiberner. Eh oui, un peu de culture générale ne fait pas de mal !
Nous admirons les ratons laveurs, ces petits animaux espiègles, nous amusent à essayer continuellement de sortir de leur enclos… Ils seront d’ailleurs transférés d’ici quelques jours dans leur nouvel espace de vie. Toujours dans la politique de rénovation du parc animalier, même si bien sûr cela se fera dans le temps.

Les stars du parc : les ours

Les stars du parc restent sans aucun doute les ours, leur lieu de vie réaménagé en 2017 sur 8500 m² impressionnent. J’avoue n’avoir jamais vu un enclos aussi beau ! L’aménagement de la doline a permis la découverte d’une grotte restée intacte. Celle-ci est intégrée à la structure de l’enclos sous la terrasse qui sert de promontoire pour une vue hors du commun. Le reste de la construction offre une totale immersion à travers une gigantesque baie vitrée au niveau du bassin de 350 m². Ce magnifique espace a sans doute été propice à la naissance d’oursons. Depuis le 15 janvier Groseille, l’oursonne de 10 ans a donné naissance à des triplés, fait rare en captivité. Nous les apercevons, même si ces coquins se cachent en grimpant dans le arbres… Il faudra revenir, pour les voir cette fois, on l’espère de plus près ! Le personnel est adorable, et très disponible pour répondre à toutes nos questions. Petit moment où l’on peut en apprendre un peu plus sur ces petites bêtes.
Quelques postes d’observations de part et d’autres permettent de mieux voir les animaux, tout est bien pensé. Puis c’est au tour des paons de nous faire de magnifiques roues, comme s’ils nous charmaient ! Nous traversons le parc à la rencontre des singes, des chamois, des pélicans, et de la loutre qui est un spectacle à elle toute seule, avec son toboggan ! Quelle partie de glissades ! Nous finissons à l’heure de fermeture avec nos fameux loups, et surtout les louveteaux ! Nous les observons courir à travers leur enclos, quel bonheur ! Est-ce grâce à l’horaire plu tardif ou la quiétude du parc ? Peu importe, nous profitons de ce moment magique encore quelques instants. Mais le chef de la meute nous lance des regards à faire peur, et nous rappelle qu’il est l’heure de rentrer…

Conclusion :

Le parc animalier de Gramat vaut le détour, comptez une demi-journée pour faire la visite complète. Les stars incontournables sont bien entendus les ours et les loups, mais la rencontre avec des animaux plus anodins dans un cadre apaisant reste toujours un plaisir. Le parc gagne d’ailleurs à être plus connu pour de bons moments en famille. Les aménagements réalisés ces dernières années profitent autant aux animaux qu’aux visiteurs, on voit avec les nombreuses naissances que les animaux s’y sentent bien. Le parc réalise également des nourrissages dont nous n’avons pas pu profiter au vue du contexte, ce qui permet habituellement de les observer de plus près.
Il est possible de découvrir l’activité soigneur d’un jour, je garde l’idée pour mes amoureux des animaux ! Ça sera pourquoi pas au programme d’une de nos prochaines visites ?

Galerie Photos :

Video :

Aucun commentaire

Dernieres Visites en Occitanie :

Le village gaulois à Rieux-Volvestre

Le village gaulois à Rieux-Volvestre

Publié le 19/08/2020 | Visites en Occitanie

Le village gaulois nommé l’Archéosite est situé à Rieux-Volvestre en Haute-Garonne. C’est une reconstitution en pleine nature de la vie Gauloise.

La cité de l’Espace

La cité de l’Espace

Publié le 01/06/2020 | Visites en Occitanie

La cité de l’Espace se situe à Toulouse en Occitanie. Ce musée interactif permet notamment de voyager dans les étoiles, de découvrir la station Mir et d’admirer la fusée Ariane.

Le gouffre de Padirac

Le gouffre de Padirac

Publié le 20/05/2020 | Visites en Occitanie

Le gouffre de Padirac est une cavité naturelle situé dans le Lot en Occitanie, à quelques kilomètres de Rocamadour. Il est le premier site souterrain le plus visité en France.

La Halle de la Machine

La Halle de la Machine

Publié le 18/05/2020 | Visites en Occitanie

La Halle de la Machine se situe à Toulouse, en Haute-Garonne. C’est un musée atypique d’expositions de machines en tout genre dont l’araignée et le fameux Minotaure.

Muséum de Toulouse

Muséum de Toulouse

Publié le 10/05/2020 | Visites en Occitanie

Le Muséum de Toulouse est un musée d’Histoire naturelle situé juste à côté du Jardin des Plantes. Il invite à la découverte du vivant à travers des expositions permanentes et temporaires, ainsi que son jardin botanique et ses animations.

Le labyrinthe de Merville

Le labyrinthe de Merville

Publié le 01/05/2020 | Visites en Occitanie

Le labyrinthe de Merville est situé en Haute Garonne, au nord de Toulouse, c’est le plus grand labyrinthe de buis d’Europe. Venez vous perdre dans ces chemins et y résoudre les énigmes...

Avatar féminin :

Avatar masculin :

En soumettant ce formulaire, j'autorise Moov'Occitanie by Sofy à me contacter de façon personnalisée à propos de ses articles. Vos données personnelles ne seront jamais communiquées à des tiers.

Pour plus d’informations sur vos données personnelles ou pour exercer vos droits vous pouvez consulter les mentions légales.