Retour à la catégorie Balades en Occitanie

Peyro Clabado et le sentier des merveilles

Le Sidobre :

Par une belle journée de juin, nous décidons d’explorer à nouveau le Massif du Sidobre et sa soixantaine de balades ! La famille est en visite et nous voulons leur faire découvrir notre petit coin de paradis dans le Tarn. Le Sidobre est le plus grand massif granitique d’Europe avec de fabuleuses balades en perspective au cœur de la Montagne noire. Situé à quelques kilomètres de Castres, ces morceaux de granit et ces légendes fascinent ! Nous choisissons cette fois des balades un peu plus soft, femme enceinte oblige ! Notre programme du jour se tourne donc vers le célèbre « caillou » la Peyro Clabado et le sentier des merveilles avec ses rochers de formes invraisemblables, situé sur la commune de Lacrouzette. Nous voilà donc en route depuis Toulouse avec le pique-nique pour 1h20 de trajet.

Peyro Clabado :

Nous arrivons sur le parking de la Peyro Clabado, le rocher est là juste en haut comme en équilibre sur un minuscule socle. C’est impressionnant ! On comprend pourquoi c’est l’emblème de Lacrouzette. La Peyro Clabado de l’occitan Péira Clavada signifie pierre clouée, pierre fermée par une clé, et j’avoue qu’on l’espère ! Ce roc, situé sur le pic des Fourches pèse environ 780 tonnes, celui-ci repose sur un socle d’1 m². La légende raconte qu’une pierre jetée sur le dôme de Peyro Clabado permet au célibataire de faire une rencontre dans l’année, et aux autres de faire un vœu… Alors qui est prêt pour un lancer ? Petite séance photo, pour savoir lequel va paraître le plus musclé pour soulever cette pierre ! Puis nous voilà sur le reste du sentier qui nous amène à une pyramide de granit, bien sûr cette fois aménagée par la main de l’homme. Sur les hauteurs, on retrouve une magnifique table d’orientation et un panorama sur toute la vallée castraise. Bien sûr comme à l’habitude mon grand commence déjà à descendre par la pyramide ! Eh oui, pourquoi se servir du sentier aménagé … ? Nous continuons dans la forêt, où l’on peut admirer les vestiges du travail fait sur le granit. Le décor fait un peu Indiana Jones ! Le circuit fait une boucle pour nous ramener sur le roc de granit. De là, 2 sentiers possibles, d’un côté l’espace Jean Cros avec l’exposition de minéraux et fossiles, vous ne pouvez pas la manquer le sphinx garde le chemin ! De l’autre côté les restes d’une exploitation et une petite boutique, pourquoi pas repartir avec une petite table en pierre du Sidobre ? ( cf plan Peyro Clabado)

Le lac du Merle :

Il est l’heure du déjeuner, nous reprenons la voiture quelques minutes pour profiter de notre pique-nique au lac du Merle. Ce lieu est magique, les rochers semblent comme flotter à la surface ! Le paysage est zen et apaisant, c’est l’endroit idéal pour se poser. Nous admirons les libellules bleues virvoletées au dessus du lac et des rochers, on oublie presque, que dans cette belle nature le lac est en fait artificiel et en plus sur une propriété privé. Le lac du Merle est alimenté par le Lignon, c'est sa dernière pause avant de descendre la cascade du Saut de la truite. Il a été construit en 1875 pour irriguer le domaine de Jean Louis Combes. Après une brève balade digestive et quelques photos souvenirs, nous voilà repartis pour notre troisième rendez-vous de la journée, le sentier des Merveilles.

Le sentier des Merveilles :

A seulement quelques kilomètres, en suivant les panneaux « roc de l’oie », nous arrivons sur le petit parking du sentier des merveilles. Cette randonnée située sur le plateau de Crémaussel représente les curiosités les plus emblématiques du Sidobre. Elle est connue pour ses rochers aux formes très imagés. Même s’il est vrai, qu’il faut parfois pas mal d’imagination… Le parcours peut se faire en 2 boucles plus ou moins longues, nous décidons d’effectuer la plus longue sur 1h30. Mes fesses me remercieront plus tard ! Nous voilà donc partis pour grimper, crapahuter, imaginer… Nous commençons à découvrir les rochers mythiques, d’abord le fauteuil, puis le toboggan qui devient d’ailleurs un véritable terrain de jeu pour les enfants ! Mais attention le short de mon fils n’y a pas survécu… Puis viens « le roc de l’oie » et sa fameuse légende… Le temps des génies où les animaux obéissaient à leurs enchanteurs. On raconte qu’une oie avait eu l’autorisation d’aller la nuit couver son œuf mais devait revenir avant le levée du soleil. Elle fut pétrifiée pour son retard.

Le labyrinthe des invisibles :

Le sentier à ce niveau descend juste après cette pierre, pour retrouver le début du labyrinthe des invisibles. Des viseurs jalonnent le circuit pour retrouver les rochers cachés. Nous sommes dans un environnement boisé et verdoyant, le lieu est féerique ! Nous escaladons des pierres et admirons les paysages, il ne manque plus que des farfadets… Nous arrivons au rocher les trois fromages, c’est en fait un seul rocher fissuré, sculpté par l’érosion au fil du temps et qui aujourd’hui représente trois pierres empilées. Un peu plus bas, il faut rebrousser chemin, la pente est sportive à remonter ! Nous repassons devant « le roc de l’oie », et poursuivons le chemin par la grande boucle. Se succèdent alors, le billard, l’éléphant, le fauteuil du diable. Nous empruntons un chemin bien escarpé pour rejoindre le mur de la mort. Et bien sûr, entre le fan d’escalade et les petits qui trouvent un nouveau parc de jeu nous y passerons du temps… Tout le monde y trouve son compte, c’est le plus important ! Nous finissons le trajet avec le squale, le sourire, le champignon , la petite oie, le rocher " x " et les roches décalées. Certains rochers demandent certes plus d’imagination que d’autres, mais ce paysage unique nous fascine. ( cf plan le sentier des merveilles)

Conclusion :

Encore des endroits merveilleux pour les amoureux de la nature. Je conseille ces balades en famille pour découvrir les rochers emblématiques du Sidobre. Les enfants peuvent grimper, escalader, crapahuter et imaginer. La marche devient même un terrain de jeu pour les petits comme pour les grands ! Ces balades sont adaptées à tous et félicitation à la future maman qui a bien tenu le rythme toute la journée. Le Tarn mérite vraiment qu’on s’y arrête et qu’on y revienne ! En tout cas pour nous, c’est sûr on reviendra pour faire découvrir notre coin de paradis à nos futurs visiteurs !

Galerie Photos :

Aucun commentaire

Dernieres Balades en Occitanie :

Le Lac de Saint Ferréol

Le Lac de Saint Ferréol

Publié le 28/08/2020 | Balades en Occitanie

Le lac de Saint Ferréol est situé sur 3 départements en Occitanie. C’est un lac de barrage, créé pour alimenter le Canal du Midi. Son jardin permet de profiter de cascades et d'un geyser. Il est devenu aujourd’hui un espace de loisirs fabuleux.

Le chemin de halage de Bouziès à Saint-Cirq-Lapopie

Le chemin de halage de Bouziès à Saint-Cirq-Lapopie

Publié le 14/08/2020 | Balades en Occitanie

Le chemin de halage à Bouziès permet une balade dans le creux de la falaise au bord du Lot. Il rejoint le village médiéval de Saint-Cirq-Lapopie.

Le Chaos de la Rouquette et la grotte Saint-Dominique

Le Chaos de la Rouquette et la grotte Saint-Dominique

Publié le 05/07/2020 | Balades en Occitanie

Le Chaos de la Rouquette et la grotte Saint-Dominique, se situent dans le Tarn, au paradis du granit. C’est la plus grande rivière de rochers du massif du Sidobre.

La cascade du paradis à Burlats

La cascade du paradis à Burlats

Publié le 23/06/2020 | Balades en Occitanie

La cascade du paradis se situe dans le massif du Sidobre juste à côté du village médiéval de Burlats. C’est une balade en sous-bois jusqu’au pied de la cascade.

La cascade du saut de la truite

La cascade du saut de la truite

Publié le 11/06/2020 | Balades en Occitanie

La cascade du saut de la truite est la plus célèbre du massif du Sidobre. Elle se situe dans le Tarn, au nord de Castres et offre une chute de 25 mètres.

La passerelle de Mazamet

La passerelle de Mazamet

Publié le 26/05/2020 | Balades en Occitanie

La passerelle suspendue de Mazamet est unique en Occitanie, elle se situe dans le Tarn.Ce chemin aérien de 140 mètres se trouve à 70 mètres au dessus de la vallée de l’Arnette, reliant Mazamet au village médiéval d’Hautpoul.

Avatar féminin :

Avatar masculin :

En soumettant ce formulaire, j'autorise Moov'Occitanie by Sofy à me contacter de façon personnalisée à propos de ses articles. Vos données personnelles ne seront jamais communiquées à des tiers.

Pour plus d’informations sur vos données personnelles ou pour exercer vos droits vous pouvez consulter les mentions légales.